Choisir un vélo électrique pour femme

Les vélos électriques, ou e-bikes, sont des bicyclettes équipées d’un moteur électrique. Ils sont en train de devenir une alternative populaire à la voiture pour les activités quotidiennes comme les trajets domicile-travail et les courses, contribuant ainsi à réduire la pollution et à protéger l’environnement.

Où commencer avec les vélos électriques : tout ce que vous devez savoir

Grâce aux progrès technologiques et à la baisse des prix, ils méritent d’être pris en considération lors de l’achat d’un vélo. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur les vélos électriques et où commencer.

Qu’est-ce qu’un vélo électrique ?

Les vélos électriques, ou e-bikes, sont des vélos équipés d’un moteur électrique. Ce moteur fournit une puissance qui peut vous aider à pédaler. Un vélo électrique peut vous aider à aller plus loin, plus longtemps, que vous ne le feriez sans l’aide d’un moteur. Ils sont également capables de transporter des charges plus importantes, ce qui facilite les courses. Le degré d’assistance qu’il peut offrir dépend des différents réglages que vous choisissez, mais vous devez pédaler pour que le moteur fonctionne. Les vélos électriques sont également équipés d’une batterie qui doit être rechargée entre deux trajets.

Comment fonctionnent les vélos électriques ?

En termes très simples, un vélo électrique fonctionne en ajoutant de la puissance lorsque vous pédalez. Des capteurs détectent le moment où vous pédalez et le vélo électrique fournit alors une puissance supplémentaire par le biais d’un moteur situé soit dans les roues, soit au niveau de la manivelle. Ces capteurs peuvent déterminer la vitesse ou la force avec laquelle vous pédalez et ajouter de la puissance supplémentaire selon vos besoins. Les vélos électriques plus coûteux utilisent des capteurs de couple pour savoir si vous pédalez fort et ajouter la puissance supplémentaire en douceur. Cette fonction est particulièrement utile dans les côtes ou lorsque vous vous éloignez aux feux de signalisation. Pour qu’une bicyclette électrique soit légale en Suisse, dont Lausanne ou Genève , elle ne peut fournir de l’énergie que si vous pédalez, sinon il s’agirait d’une moto électrique qui devrait être assurée et immatriculée. L’énergie est stockée dans une batterie, qui est généralement fixée au porte-bagages ou au cadre. Sur certains vélos électriques, la batterie est cachée dans les tubes du cadre. La batterie est chargée à l’aide d’un chargeur branché sur le secteur, comme pour un téléphone portable. Les batteries existent en différentes tailles et, en général, plus la batterie est grande, plus vous pouvez aller loin avec une seule charge.

Il existe 3 principaux types de moteurs :

  • Les moteurs de roue avant

Ils sont situés dans le moyeu de la roue avant et se trouvent généralement sur les vélos électriques les plus abordables. Ces moteurs fournissent de bons niveaux de puissance pour se déplacer en ville mais sont moins adaptés aux zones très vallonnées. Ces moteurs fonctionnent avec des dérailleurs et des vitesses de moyeu.

  • Moteurs de roue arrière

Ils sont souvent plus puissants et plus silencieux que les moteurs à roue avant. Comme ils alimentent la roue arrière, ils donnent généralement plus l’impression de rouler sur un vélo classique. Ces moteurs n’ont généralement que des dérailleurs. Ils fonctionnent bien sur les vélos conçus pour la ville et les sentiers.

  • Moteurs à entraînement central ou à manivelle

Ils sont situés près des pédales.

Ils sont généralement plus puissants et plus sophistiqués que les moteurs de roue et peuvent donc vous donner plus d’appui et le faire avec une sensation plus naturelle. Ils fonctionnent aussi bien avec les dérailleurs qu’avec les moyeux. Ils conviennent parfaitement à tous les terrains et sont idéaux pour les vélos électriques de montagne.

Quelles sont les différences entre un vélo électrique et un vélo ordinaire ?

Alors, pourquoi prendre un vélo électrique alors que les vélos à pédales ordinaires sont souvent beaucoup moins chers à l’achat ? Les principales différences à prendre en compte lorsque l’on s’intéresse aux vélos électriques sont les suivantes :

  • Les vélos électriques sont souvent plus lourds
  • Comment la batterie se charge
  • La façon dont un vélo électrique est rangé.
  • La conduite d’un vélo électrique est-elle différente de celle d’un vélo à pédales normal ?

Oui et non – c’est certainement plus facile.

Vous conduisez une bicyclette électrique de la même manière qu’un vélo normal. Vous pouvez trouver qu’un vélo électrique est plus lourd qu’un vélo normal, mais l’accélération compense largement.

Les vélos électriques sont-ils bons pour faire de l’exercice ?

Les vélos électriques sont une excellente option pour les personnes dont la condition physique est moins bonne et qui ont besoin d’un peu d’aide. Ils conviennent également aux cyclistes expérimentés, qui apprécieraient un coup de pouce pour les longues distances. Bien que l’assistance motorisée d’un vélo électrique puisse donner l’impression que sa conduite ne demande que peu d’efforts, les vélos électriques restent un bon exercice. Si un vélo électrique vous incite à franchir des collines ou à effectuer des trajets plus longs que vous ne le feriez normalement, il est probable que vous dépenserez plus d’énergie à long terme.

Quelles sont les règles applicables aux vélos électriques en Suisse, dont Lausanne ou Genève  ?

Les bicyclettes électriques sont légales en Suisse, dont Lausanne ou Genève , pour les personnes âgées de plus de 14 ans. Les vélos électriques sont connus sous le nom de “cycles à pédales à assistance électrique” (EAPC). Vous n’avez pas besoin d’un permis pour en conduire un et il n’est pas nécessaire de les enregistrer, de les taxer ou de les assurer. Les E-bikes sont limités par la vitesse à laquelle ils sont autorisés à rouler, et ne peuvent aller que jusqu’à 25 kmh. Les vélos électriques sont également soumis au même code de la route que les autres vélos. Par exemple, il est légal de conduire un vélo ou une bicyclette électrique sur les pistes cyclables et les chemins à usage partagé, ainsi que sur la route. Mais il n’est pas légal de rouler à vélo ou à bicyclette électrique sur le trottoir. Un article proposé gratuitement par veloelectrique.ch une équipe de passionné des E Bikes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code