Home

Trouver des clients sur Internet

Les nouveaux clients sont l’élément vital de toute entreprise. S’il est important de satisfaire les clients existants, en attirer de nouveaux contribue à la croissance de votre entreprise et vous assure un revenu de base sain, même si les clients ne reviennent pas. Internet permet d’accéder à plus de clients potentiels que n’importe quelle méthode de marketing auparavant, mais connaître les bonnes stratégies pour atteindre votre public cible n’est pas toujours intuitif. Suivez ces sept méthodes éprouvées pour trouver de nouveaux clients en ligne.
Exploiter votre réseau

Avant de vous précipiter pour trouver de nouveaux clients dans la nature, tournez-vous vers votre réseau existant d’amis, de famille et de connaissances. Il y a de fortes chances que vous connaissiez quelqu’un qui bénéficierait du produit ou du service que vous proposez, et si vous pensez vraiment offrir quelque chose de qualité, vous ne devriez pas avoir de scrupules à le proposer à des personnes que vous connaissez déjà. En fait, de nombreuses entreprises prospères commencent par s’adresser à leurs amis et à leur famille. Ne publiez pas sans cesse des informations sur votre produit de marketing multi-niveaux sur Facebook, sinon vous risquez de vous retrouver avec moins d’amis qu’au début.
Blogging

J’ai créé mon blog en 2008 pour enseigner l’argent aux gens. Je n’avais aucune idée que cela mènerait à une activité de freelance florissante à six chiffres, mais c’est exactement ce qui s’est passé. Depuis neuf ans que j’écris sur les finances personnelles et l’entrepreneuriat, des dizaines d’entreprises m’ont contacté pour que je leur propose mes services. Souvent, ça ne marche pas, mais parfois ça marche très bien. J’ai eu plusieurs relations à cinq chiffres grâce à mon blog.

Le marketing de contenu est une voie essentielle vers le succès pour toute entreprise qui cherche à atteindre un large public avec un budget limité. En fait, le marketing de contenu est exactement la raison d’être de ce blog ! Due utilise ce blog pour attirer des clients potentiels pour ses différents produits de facturation et de paiement.
Podcasting

Le podcasting est à l’audio ce que Netflix est à la vidéo, mais il est gratuit ! Les podcasts sont un média en pleine expansion avec des millions d’auditeurs qui écoutent chaque jour leurs émissions préférées. Si vous êtes nouveau dans le monde du podcasting, consultez ce guide pour en savoir plus sur l’écoute des podcasts. Lancer votre propre podcast demande plus de travail, mais c’est plus facile que vous ne le pensez.

Tout ce dont vous avez besoin pour faire du podcasting, c’est d’un microphone, d’un ordinateur, d’un site Web (vous devriez déjà en avoir un) et d’un hébergement de podcast. Le coût total pour commencer est d’environ 10 $ par mois une fois que vous avez votre microphone.

Devenez un expert reconnu que vous soyez expert en augmentation mammaire à Genève ou vendeur de CBD !

Internet offre de nombreuses occasions de montrer votre expertise. Se mettre en avant et montrer aux autres que vous connaissez un sujet sur le bout des doigts est un excellent moyen d’attirer des clients. Ce faisant, ne faites pas d’autopromotion à outrance. Concentrez-vous plutôt sur la valeur que vous pouvez apporter aux autres. Le bon karma vous reviendra avec de nouveaux clients et des clients prêts à embaucher.

Quora est une excellente plateforme pour mettre en avant votre expertise. Les utilisateurs de Quora posent des questions sur une grande variété de sujets et y répondent, et vous pouvez relier votre profil au site web de votre entreprise. Reddit est un autre endroit idéal pour participer à la communauté, mais n’essayez pas d’y promouvoir votre propre site sous peine d’être banni.
Réseaux sociaux

Chaque jour, des milliards de personnes se connectent à Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, Snapchat, YouTube et d’autres réseaux sociaux. Si vous n’y êtes pas, vous risquez de passer à côté de beaucoup de choses. Tous les réseaux sociaux ne conviennent pas à toutes les entreprises, mais il y en a au moins un qui convient à chacune d’entre elles. Par exemple, l’entreprise de construction Willhite Grading & Excavation, basée à Santa Barbara, gère un compte Instagram populaire pour attirer des affaires et des partenariats potentiels. Avec plus de 20 000 followers, Instagram suggère ce compte aux utilisateurs qui suivent d’autres comptes de construction.

LinkedIn est un espace idéal pour les professionnels qui souhaitent mettre en avant leurs compétences et leurs connaissances. La création d’articles sur LinkedIn offre de nombreux avantages du marketing de contenu, et renvoie les utilisateurs vers votre profil afin qu’ils puissent cliquer pour en savoir plus sur vous et votre entreprise. Ils pourraient même vous embaucher !
Publicité locale ciblée

Les smartphones et les applications offrent aux utilisateurs des moyens nouveaux et améliorés de trouver et de se connecter aux entreprises. La publicité sur Yelp, les annonces sur Google Maps et d’autres méthodes publicitaires hyper ciblées peuvent s’avérer payantes pour votre entreprise. Bien entendu, vous devez avancer lentement dans cet espace et faire de nombreuses petites expériences pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour générer des conversions pour votre entreprise. Il est facile de dépenser rapidement beaucoup et de ne pas en retirer grand-chose, alors expérimentez et testez toujours pour trouver ce qui fonctionne.

Imaginez que quelqu’un soit assis dans sa voiture à moins de trois kilomètres de votre entreprise. Il recherche ce que vous proposez et vous apparaissez en premier grâce à une bonne publicité. Il se rend sur place, effectue un achat et votre publicité est rentabilisée. Cet excellent article explique quels secteurs obtiennent les meilleurs résultats avec la publicité Yelp.
Soyez vous-même

À l’époque où les CD d’installation d’AOL arrivaient par la poste, la sagesse populaire voulait que l’on n’utilise jamais son vrai nom en ligne. Tout le monde avait des noms d’utilisateur comme businessman1 ou sparkles7285. Cette époque est révolue depuis longtemps. Dans les années 2021 et au-delà, vous devez être authentique et utiliser votre vrai nom en ligne. Cela permet d’instaurer la confiance et de montrer que vous n’êtes pas un arnaqueur du Nigéria qui tente de gagner rapidement de l’argent avec une arnaque en ligne.

Ouvrir une entreprise en Suisse

Si la Suisse est le pays le plus recherché pour créer une entreprise, c’est en raison de sa stabilité politique et économique, de sa situation en Europe centrale et de son cadre juridique libéral. Il n’est donc pas étonnant qu’il y ait tant d’opportunités commerciales en Suisse. La constitution suisse autorise toute personne, y compris les étrangers, à gérer une petite entreprise en Suisse, à créer une société ou à détenir une participation financière dans une société. Les entrepreneurs doivent avoir une idée claire de leur activité en Suisse avant de se lancer dans la création d’une entreprise dans ce pays.

Avant de plonger dans le détail, comprenons d’abord les avantages de l’enregistrement de votre entreprise en Suisse.
Avantages de la création d’une petite entreprise en Suisse

Il existe de nombreuses raisons de créer votre entreprise en Suisse ; certaines d’entre elles sont énumérées ci-dessous.

  • Une économie et une monnaie fortes
  • Siège social de nombreuses sociétés multinationales
  • Administration efficace et fiable
  • Marché du travail libéral
  • Système fiscal libéral
  • Centre financier important
  • L’infrastructure et la gestion fonctionnent de manière efficace et excellente
  • Une économie politiquement stable

Étapes pour créer votre entreprise suisse

Avant de vous lancer, analysez d’abord si les gens vont aimer votre produit/service et l’acheter.

Découvrez qui sont vos concurrents et si le marché peut soutenir votre entreprise. Après avoir suivi ces instructions, vous pouvez continuer avec les étapes suivantes :

  1. Commencer par faire des recherches >>> Vos premières étapes ne doivent contenir que des recherches sur le marché suisse. Découvrez qui sont vos concurrents et si le marché peut soutenir l’activité que vous envisagez. Vous pouvez également rechercher un nom de société et savoir si le nom que vous souhaitez est déjà enregistré via le registre du commerce suisse. Ensuite, effectuez une recherche pour voir si votre idée est réalisable. Cela implique la collecte, l’analyse et l’évaluation d’informations pour vous aider à formuler votre objectif.
  2. Enregistrer un nom de société >>> Une fois que vous avez fait des recherches et décidé du type d’entreprise que vous souhaitez créer, l’étape idéale suivante consiste à enregistrer le nom de votre société. Assurez-vous de respecter les lois suisses sur l’enregistrement des noms de sociétés et choisissez le nom. Après l’avoir choisi, soumettez-le au registre suisse des sociétés pour approbation.
  3. Choisir une structure d’entreprise >>> Il y a un certain nombre de choses à considérer avant d’enregistrer une entreprise en Suisse. Tout d’abord, il est essentiel de comprendre si vous avez une idée d’entreprise fructueuse et ensuite, de choisir la bonne structure commerciale pour celle-ci. Il existe six types différents d’entités commerciales par le biais desquelles vous pouvez lancer votre entreprise en Suisse :
  • Entreprise individuelle >> L’entreprise individuelle, également appelée “one man business”, est celle où l’entrepreneur lui-même est le propriétaire de la société et ne partage ni les profits ni les pertes. Ce type d’entité commerciale est généralement engagé dans le commerce, la fabrication et les échanges et n’a pas de personnalité juridique. N’importe qui peut créer une entreprise unipersonnelle à tout moment et commencer ses activités immédiatement.
  •  La société à responsabilité limitée >> La société suisse “Gesellschaft mit beschränkter Haftung” ou en abrégé “GmbH” est une société à responsabilité limitée établie dans les cas où les fondateurs n’ont accès qu’à un montant limité pour le capital investi dans la société. La GmbH peut être définie comme une société constituée avec une personnalité juridique distincte à laquelle participent une ou plusieurs personnes physiques ou morales.
  • La société en commandite >> Ce type de structure juridique est particulièrement adapté aux petites entreprises privées. Elle est souvent préférée après lorsqu’une société en nom collectif a besoin d’élargir la base de son financement. La société en commandite en Suisse n’exige pas de disposer d’un capital de départ. Les commanditaires (investisseurs et créanciers) assument des responsabilités subsidiaires et solidaires, à concurrence du montant total de leur part.
  • Société anonyme >> Cette structure juridique est l’une des plus populaires et des plus répandues en Suisse. Toutefois, ce n’est pas seulement la diffusion de cette forme juridique qui est la plus élevée, mais aussi sa réputation. La responsabilité de chaque associé est limitée au montant du capital social qu’il a déposé. Il existe également un avantage de propriété étrangère à 100% pour une PSC en Suisse.
  • Succursale >> Une société établie dans un pays étranger peut établir sa succursale en Suisse à condition de respecter la loi suisse. Elle doit enregistrer sa société auprès du registre des sociétés de son lieu d’implantation en Suisse. La succursale est juridiquement dépendante du siège social et n’a donc pas de personnalité juridique. Elle doit exercer le même type d’activité commerciale que la société mère et former un ensemble commercial avec elle.
  • Bureau de représentation >> Le bureau de représentation en Suisse est plus flexible que la succursale. Mais, contrairement à la succursale, un BR n’est pas autorisé à exercer des activités de nature professionnelle et est également soumis à la contribution économique territoriale. Il peut employer du personnel et réaliser des études de marché, mais il ne peut exercer aucune autre activité.

Pour les étrangers qui souhaitent créer une entreprise en Suisse, il est important de noter qu’ils doivent être résidents suisses ou avoir une entité légale suisse ou un partenaire qui est résident suisse. L’étape suivante consiste à enregistrer votre entreprise au registre du commerce de la Suisse.

4.enregistrer une petite entreprise en Suisse

Au moins un des administrateurs de votre entreprise doit être un résident suisse. La procédure d’enregistrement d’une petite entreprise au registre du commerce suisse est simple tant que vous connaissez tous les documents nécessaires qui doivent être soumis au registre. Le processus d’ouverture d’une entreprise en Suisse comprend les étapes suivantes :

  • Dépôt d’un formulaire de demande d’enregistrement de société
  • Préparation des documents nécessaires : charte ou statuts de la société, statuts, demande, etc.
  • Rédiger les statuts en présence du notaire public
  • Création d’un compte séquestre pour le capital libéré
  • Déposer les statuts auprès du registre suisse des sociétés pour devenir une entité juridique.
  • Paiement d’un droit de timbre – 1% du capital, le premier million de francs suisses étant exonéré.
  • Publication dans le journal officiel du canton
  • S’inscrire à la TVA en Suisse
  • Inscrire les employés de votre organisation aux assurances sociales au niveau fédéral et cantonal.

Une fois que vous avez terminé, vous devez également fournir toutes les pièces justificatives. Le registre du commerce examinera votre demande et en vérifiera l’authenticité, après quoi il l’approuvera et procédera à l’enregistrement de votre entreprise en Suisse.
5. enregistrement pour les impôts

En fonction de l’entité commerciale et de l’activité commerciale suivie par votre entreprise, vous pouvez être tenu de vous enregistrer aux impôts. Une demande doit être envoyée à l’Administration fédérale des impôts une fois la procédure d’enregistrement terminée.

Créer une entreprise en Suisse en tant qu’étranger

Avant de créer une entreprise en Suisse en tant qu’étranger, n’oubliez pas que vous devez être résident suisse si vous souhaitez créer une entreprise individuelle ou en tant que directeur/employé d’une entité légale.

Il peut être difficile de créer une petite entreprise en Suisse, car vous ne connaissez pas le cadre juridique. À ce stade, vous pouvez rechercher un consultant/conseiller qui connaît bien le processus et peut vous guider efficacement. Business Setup Worldwide peut vous aider à créer votre petite entreprise en Suisse. Nous vous aiderons depuis le choix de la structure de votre entreprise jusqu’à l’enregistrement de vos employés auprès du régime d’assurance sociale.