Post opératoire Lipofilling Mammaire

La chirurgie visant à redimensionner ou à remodeler les seins ne fait pas partie des opérations les plus faciles à réaliser. Le rétablissement complet prend généralement environ un an.

Restrictions après une mammoplastie

Il est important de suivre les conseils médicaux sur les restrictions après une mammoplastie ou un Lipofilling Mammaire pour obtenir un résultat positif.

LES FACTEURS SUIVANTS INFLUENCENT LA RAPIDITÉ DE LA RÉCUPÉRATION DANS LA PÉRIODE POSTOPÉRATOIRE :

  • A quel point la chirurgie était étendue ;
  • La qualité de la préparation préopératoire (régime alimentaire, éviter les mauvaises habitudes) ;
  • L’âge (un corps plus jeune s’adapte plus rapidement à la situation)
  • La capacité à régénérer les tissus ;
  • Le bon état d’esprit psychologique.

À cet égard, la vitesse de récupération peut varier, mais il existe des recommandations générales.

A propos de l’opération

Les restrictions les plus sévères après une mammoplastie surviennent généralement au cours des premiers mois de rééducation. Pendant cette période, les tissus lésés se régénèrent, les implants prennent racine, les cicatrices guérissent et l’alignement hormonal se produit. Après l’opération, le patient est sous la surveillance du personnel médical pendant deux heures, puis il est transféré dans le service. Vous n’êtes pas autorisé à boire pendant trois heures, et vous pouvez manger après cinq heures. Vous sortirez généralement de l’hôpital un ou deux jours après l’opération.

LE CHIRURGIEN PLASTICIEN VOUS CONSULTERA TOUJOURS APRÈS UN AN :

  • 1 semaine ;
  • 3 semaines ;
  • 3 mois ;
  • 1 an (une échographie est réalisée).

Restrictions

Après chaque consultation, le médecin fera des recommandations appropriées en fonction de l’état du patient. Une semaine après l’opération. C’est la période la plus critique pour la récupération du corps. Des sensations douloureuses peuvent accompagner le patient pendant 5 à 7 jours. Afin de réduire le stress, il est recommandé de se reposer uniquement en position demi-assise. Pendant les 2 à 3 premiers jours, les points de suture postopératoires ne doivent pas être en contact avec l’eau. Ensuite, vous pouvez prendre une douche avec l’autorisation du médecin, l’eau doit être tiède (pas chaude) et le jet doit être diffus.

L’activité motrice doit être réduite au minimum.

Immédiatement après la mammoplastie, un vêtement de compression est porté pour soutenir les seins et améliorer la circulation. Pendant le premier mois, le sous-vêtement n’est pas enlevé, et il est nécessaire de surveiller qu’il soit bien maintenu (la bande au-dessus des seins doit être strictement parallèle au sol). Pour éviter les complications, il est préférable de confier les tâches ménagères et les soins aux jeunes enfants à des proches.

Le premier mois après une mammoplastie. Pendant ce temps, la cicatrisation des tissus a lieu.

Pendant une quinzaine de jours, vous ne devez pas lever les bras au-dessus du niveau de la poitrine pour éviter la déformation des sutures et le déplacement des implants. Ne vous penchez pas et ne faites pas de mouvements brusques avec vos mains. Pour éviter le déplacement des implants et la pression sur les seins, vous devez dormir uniquement sur le dos. Les contraintes sur la ceinture scapulaire sont exclues, la meilleure activité motrice est la marche. Il est interdit de soulever plus de deux kilogrammes. Prendre le volant n’est pas non plus souhaitable pendant cette période : la ceinture de sécurité peut exercer une pression sur la poitrine. Vous pouvez faire des travaux ménagers simples.

Troisième mois de réhabilitation. La période de récupération de l’organisme.

Vous ne pouvez pas donner au corps une activité physique significative pendant 3 mois, dans certains cas jusqu’à 6 mois. La natation peut être essayée au bout de deux mois après la chirurgie plastique. Les trois premiers mois, il convient d’exclure les saunas et les bains : l’exposition à des températures élevées met le système cardiovasculaire à rude épreuve. La transpiration augmente et le corps se déshydrate.

Il est déconseillé de voyager dans les pays chauds pendant cette période :

L’exposition des seins aux rayons du soleil est inadmissible. L’exposition aux rayons ultraviolets peut entraîner un durcissement des cicatrices et une déformation des implants. Il est conseillé de ne pas prendre de bain de soleil torse nu pendant toute l’année. La visite d’un solarium est également évitée pour la même raison.

Au cours du deuxième mois,

Le sous-vêtement de compression doit continuer à être porté pendant la journée et il est possible de l’enlever la nuit. C’est un point très important, car le fait de ne pas porter les sous-vêtements peut avoir des conséquences négatives : déplacement des implants, modification de la forme des seins, asymétrie.

De 3 mois à un an.

Retour progressif à un mode de vie normal. Au cours du déroulement normal de la période de récupération, lors d’un contrôle de routine, le médecin peut lever certaines restrictions. Les sous-vêtements de compression peuvent être remplacés par des soutiens-gorge élastiques sans os dur qui soutiennent bien les seins, mais ne les compriment pas. Progressivement et avec précaution, la position habituelle de sommeil peut être adoptée – sur le côté ou sur le ventre.

Après six mois d’une rééducation normale,

Vous pouvez vous rendre au bain turc (la consultation de chirurgie plastique est obligatoire). Vous aurez plus de possibilités de faire du sport, mais il n’est toujours pas recommandé de solliciter les muscles de la poitrine avec des exercices de force. Le yoga, les étirements et la gymnastique thérapeutique peuvent être utiles.

Complications

Si vous avez le moindre soupçon de complication (écoulement du mamelon, épaississement du sein, asymétrie, inflammation des points de suture, augmentation rapide de la température et douleur dans le sein), vous devez immédiatement contacter votre médecin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code